Environnement Projet de système d'endiguement Authie Nord

Conformément à l’article R 121-25 du Code de l’environnement, le dossier relatif à la déclaration d’intention est consultable ici

Déclaration d'intention 

Cet avis a également été affiché dans les mairies de : Berck, Groffliers, Waben, Conchil-le-Temple, Verton et Rang-du-Fliers afin que le public soit régulièrement averti.

Il fut question de la Baie de l’Authie

Baie En la salle polyvalente de Waben s’est tenue le mercredi 17 juillet dernier, une réunion publique concernant le mode d’endiguement de l’Authie Nord.

 Lors de cette réunion furent évoqués le tracé des digues, le diagnostic des digues existantes, l’avant-projet de la digue du Bois des Sapins , le réensablement du cordon dunaire du Bois  et l’étude hydraulique du Fliers et continuité écologique de la porte à flot de la Madelon.

La CA2BM a précisé que le cheminement sera piéton et équestre sur la majorité des digues avec certains passages cyclistes. Le GR120 sera maintenu tel qu’il existe aujourd’hui. Des nouveaux cheminements seront aménagés.

A la question de savoir quand auront lieu les travaux sur la rive Sud de l’Authie, il fut mentionné que des priorités ont été définies sur le littoral de la Somme et que la priorité se trouve sur la baie de Somme, l’aménagement de l’Authie Sud n'est pas encore programmé.

  Il est important qu’il y ait une gestion globale Nord et Sud pour travailler ensemble sur une problématique globale.

Le MOE (Maitre d’Œuvre) a confirmé que les modélisations ont été faites en prenant en compte les aménagements au Sud.

Il fut aussi rappelé que le Poulier où seront extraits les sédiments est bien situé dans le Pas-de-Calais.

La CA2BM a insisté que le fait qu’Il a été réalisé des études granulométriques pour caractériser les sables à la fois sur le Bois des Sapins mais aussi sur la future zone d’extraction des sables.

 La réalisation des digues ne remet pas en cause les PPRI qui ont été réalisés jusqu’à présent ?

 Certains participants ont déploré la zone sélectionnée par le dragage pour le réensablement du bois des sapins qui est basée uniquement sur des critères écologiques mais pas hydrauliques.

Les techniciens de la CA2BM ont rappelé le caractère d’urgence des travaux de confortement qui oblige à raccourcir les phases d’étude.

 Deux autres réunions de concertation publique :

  • Réunion n°3 : A la fin de la phase AVP de l’étude de Maîtrise d’œuvre globale du système d’endiguement et à la fin de la phase PRO de l’étude de Maîtrise d’œuvre sur les travaux d’urgence du Bois des Sapins. Date pressentie : Novembre 2019,
  • Réunion n°4 : A la fin de la phase PRO de l’étude de Maîtrise d’œuvre globale du système d’endiguement. Date pressentie : 2ème trimestre 2020.

Decouvrez la présentation du projet ici